Accueil  
 
 
  La carte  
 
 
  La calanque de Sormiou  
   
  Le Lunch et le cinéma  
   
  Nous situer  
   
  Accès - ouverture  
   
  Contact  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La calanque de Sormiou est une des nombreuses calanques des côtes de Marseille.


Elle est encadrée par les deux presqu'îles formées au sud-ouest par la crête de Sormiou, et au nord-est par la crête de Morgiou, qui la sépare de la calanque de Morgiou.

La calanque de Sormiou est l'une des calanques les plus connues et les plus fréquentées par les Marseillais. On y accède par une petite route bien cachée dans la région des Baumettes.

La calanque de Sormiou est facilement accessible aux véhicules en dehors de la saison estivale, par la Cayolle, mais son accès est possible à pied depuis les Baumettes, par des sentiers. Bien qu'il se situe à quelques minutes de la ville, le col de Sormiou ressemble à un col de montagne. L'arrivée au col réserve une vue imprenable sur la mer et les îles (Riou, Plane et Jaïre).

La calanque de Sormiou est une des seules calanques habitée (une centaine de cabanons) et elle dissimule un petit port protégé par une digue. Comme sur toute la côte Est de la méditerranée française, l'eau est particulièrement claire. Elle est d'une grande richesse en termes d'espèces animales et végétales, d'autant plus que la calanque se situe à quelques kilomètres d'une agglomération d'un million d'habitants.

LES CABANONS

A l'origine simple abri de pêcheurs, le cabanon permettait de ranger les filets et de passer la nuit à l'abri. Dès le début du XXème siècle, l'usage du "cabanon" s'est tourné vers une villégiature de loisirs.

L'entre deux guerres a vu se développer l'essor des cabanons. A la fin des années 50, la calanque n'en comptait pas moins de 127... Un véritable art de vivre près de la nature en toute simplicité. Pas d'électricité à la calanque, et un grand respect des lieux et des traditions. N'est pas "cabanonier" qui veut !